Preview : Kate Winslet, comme dans un livre ouvert

The Reader

Stephen Daldry récidive. Son dernier larcin en date : avoir réussi à nous soutirer quelques larmes à la fin du plombant mais génial The Hours. The Reader marque encore une étape dans la carrière du réalisateur. Le sujet est fort et va pousser le spectateur dans les cordes pour ne le lâcher qu’au terme d’une sublime dernière reprise.

Il est difficile de parler de ce film sans rien révéler mais je n’ai qu’un seul tuyau à vous donner : filez voir ce chef d’oeuvre dès sa sortie en salles ! (cf le 15 juillet). The Reader s’ouvre sur une histoire d’amour adolescente, un coup de coeur du jeune Michael (la révélation David Kross) pour une femme plus mûre (Kate Winslet, toute auréolée de son Oscar). On se situe dans le Berlin meurtri d’après-guerre, d’ailleurs joliment reconstitué. Le jeune homme va découvrir l’amour aux côtés de cette contrôleuse à l’apparence sévère puis dans la foulée, le chagrin qui va avec.

C’est le hasard qui va faire que ces deux êtres vont de nouveau se rencontrer dans de dramatiques circonstances. La suite sera une succession de questions sur les conséquences de l’holocauste. Pas très sexy vu comme ça. Surtout si l’on ajoute l’illétrisme à la liste des thèmes traités. Mais reste la question principale posée par le film : peut-on aimer quelqu’un au un passé monstrueux ? Une problématique lourde mais qui, traitée avec brio, fait de cette histoire d’amour la moins évidente qu’on ait vu à l’écran depuis longtemps. Un chef d’oeuvre !

Publicités

~ par Stephon sur 13 juillet 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :