Nina Paley : les courts d’avant Sita

Pandorama

Puisque le film de Nina Paley, Sita chante le blues, sort sur les écrans cette semaine, vous aurez droit à quelques uns de ses courts-métrages en guise de « court-métrage de la semaine ». Mon préféré, Pandorama, penche du côté de l’expérimental et on y retrouve des silhouettes féminines aperçues dans Sita

Pandorama (2000)

Fetch! (2001)

 

The Wit & Wisdom of Cancer (2002)

 

Fertco (2002)

 

The Stork (2002)

Publicités

~ par Stephon sur 13 août 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :