Le danseur du dessus : des claquettes et de la poésie

Ginger Rogers et Fred Astaire "cheek to cheek"

J’ai eu envie pour ce vendredi de vous proposer un peu de légèreté et de glamour.

Il est vrai que le cinéma d’aujourd’hui ne nous propose plus vraiment de créations qui associent romance, élégance et  galanterie. Alors pourquoi ne pas retourner vers un temps que les moins de 20 ans (ou plutôt 80) ne peuvent pas connaître? J’ai donc choisi Le Danseur du Dessus de Mark Sandrich (La Joyeuse Divorcée, L’Amour chante et danse, L’Entreprenant Monsieur Petrov).

Ce film sorti en 1935 a été nommé 4 fois aux Oscars (catégories: film, décors, chanson, chorégraphie). On y retrouve le couple Fred Astaire/ Ginger Rogers. Fred Astaire (Jerry Travers) y  joue  un danseur  engagé pour un spectacle. Une nuit alors qu’il danse dans sa chambre d’hôtel, il réveille une ravissante jeune femme, Dale Tremont (Ginger Rogers)…

Ce n’est pas un film réservé aux filles, je sais que Stephon approuve mon choix (et oui c’est lui la midinette!), mais c’est un film pour ceux qui ont besoin de  rêver un peu. Il y a de la musique, le talent de Fred et Ginger, des décors somptueux (à Venise), du charme, de l’humour…

En attendant de renouer avec le romantisme, profitez du duo Astaire/ Rogers dansant sur la fameuse chanson « cheek to cheek« ,  nommée aux Oscars. « Heaven, I’m in Heaven ... »

Publicités

~ par Mado sur 14 août 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :