The Savage Eye : L.A. pas si loin…

The Savage Eye

Toutes nos excuses si le « Classique du vendredi » arrive un lundi, ceci dit, il y avait de quoi faire en salles ce week-end (Un prophète, Inglourious basterds, entre autres). Enfin, pour se faire pardonner, on vous a choisi un petit bijou du cinéma américain, The Savage Eye (aussi appelé L’Oeil Sauvage).

Co-réalisé par Joseph Strick, Ben Maddow et Sidney Meyers, ce film suit les pérégrinations d’une femme récemment divorcée dans un Los Angeles des fifties flamboyant neuf. Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, cette ville n’a vraiment rien d’attirant. Elle est froide, moderne. Se rapprochant du documentaire, le film imprègne ce lieu comme jamais, on y découvre ses habitants et ses lieux de cultes (églises, stades, bars…), notamment lors d’une scène incroyable d’exorcisme filmée sur le vif (voir l’extrait ci-dessous).

The Savage Eye fait partie de ces films « freestyle » comme le Shadows de John Cassavetes à l’histoire légère mais au ressenti fort. On en sort marqué, avec l’impression d’avoir vécu à cette même époque et fréquenté ces même endroits. Ce film reste rare malgré une ressortie l’année passée (disponible en zone 1 uniquement) mais si vous avez l’occasion d’y jetez un « oeil », n’hésitez surtout pas !

Voir un extrait du film

Lire l’interview du réalisateur Joseph Strick

Publicités

~ par Stephon sur 31 août 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :