Preview : A propos d’Elly

A propos d'Elly

Elly a disparu. Elle est iranienne et avait décidé de passer le week end avec des amis au bord de la plage. Ses amis avait même dans l’idée de lui présenter un jeune homme qui aurait pu lui convenir. Seulement, Elly n’était pas censé être ici…

Berlin a vu juste en remettant le prix du meilleur réalisateur à Asghar Farhadi en février dernier. Le cinéaste excelle dans la mise en scène de ce drame étouffant. Le spectateur se retrouve embarqué avec cette bande de potes, une jeunesse iranienne cherchant à passer du bon temps et jonglant avec les traditions. Très vite, ce ton léger va se dissiper pour laisser place à un gros nuage : la disparition de leur amie.

Le spectateur joue alors le rôle d’observateur. Peu à peu, les langues se délient mais toujours pas d’Elly. Ce n’est pas tant le scénario qui fera la différence mais cette tension orageuse qui règnera durant tout le film. Une tension avec l’Iran moderne comme toile de fond. Et c’est ce que j’aime particulièrement avec le cinéma, pouvoir visiter un pays durant 2h et s’en aller avec ce sentiment d’y avoir résidé.

Pour finir, Darbareye Elly (c’est son titre original) n’est peut-être un chef d’oeuvre mais reste un vrai bon moment de cinéma conseillé à tous.

Publicités

~ par Stephon sur 8 septembre 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :