Deauville 2009 : le palmarès !

The Messenger

Et voilà ! Le jury présidé par Jean-Pierre Jeunet a rendu son verdict hier soir. Et ce n’est pas pour nous déplaire puisque le Grand Prix a été décerné au génial The Messenger, premier film du scénariste Oren Moverman (I’m not there). Celui-ci a mis tout le monde d’accord puisqu’il obtient également le prix de la critique internationale et avait remporté le prix du meilleur scénario lors de la dernière Berlinale.

Impossible en revanche de départager le prix du jury qui finira avec un ex-aequo entre Precious, le film-choc de Lee Daniels, et Sin Nombre, un film signé Cary Fukunaga. Le prix de la révélation Cartier, lui, a été remis à Humpday de Lynn Shelton.

Nous en profitons pour remercier Inthemoodfordeauville.com qui nous a permis d’assister à ce joli festival en mettant de nombreux pass en jeu. Vous pourrez bientôt lire nos avis sur les quelques films vus sur place. En attendant, n’hésitez pas à parcourir les autres blogs ayant couvert le festival :

Publicités

~ par Stephon sur 14 septembre 2009.

Une Réponse to “Deauville 2009 : le palmarès !”

  1. […] gagnante puisque The Messenger vient de remporter le Grand Prix lors du festival de Deauville (voir le palmarès). L’occasion pour moi de revoir ce petit bijou une deuxième fois, avec le même plaisir. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :