Jean-Pierre Jeunet, ringard ? Foutaises

Foutaises de Jean-Pierre Jeunet

J’aime Delicatessen. Je n’aime pas qu’on critique Jeunet à tout va. J’aime son style visuel. Je n’aime pas le chien qui pète dans Un long Dimanche de fiançailles mais reste bluffé par la brève performance de Cotillard. Je hais quand il recycle ses idées et adore la poésie d’Amélie Poulain.

Profitons de la sortie de Micmacs à tire-larigot pour se refaire Foutaises (1989), un court-métrage de Jean-Pierre Jeunet annonciateur de son style. On y croise Dominique Pinon, Chick Ortega et Marie-Laure Dougnac, qu’on reverra plus tard sous la direction du cinéaste.

Publicités

~ par Stephon sur 28 octobre 2009.

2 Réponses to “Jean-Pierre Jeunet, ringard ? Foutaises”

  1. bien dit les jeunes! et vive les batignolles!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :