[Semaine du court] The Lift, le premier film de Robert Zemeckis

Avant de virer motion capture avec Le Pôle Express, Beowulf et désormais Le drôle de Noël de Scrooge, Robert Zemeckis nous a tout de même gâté avec Roger Rabbit, la trilogie Retour vers le futur ou encore Forrest Gump. Rien que ça ! Ce qui lui vaut mon éternel respect, soit dit en passant.

Nous vous parlions récemment du court-métrage d’étudiant de Richard Kelly (Donnie Darko, The Box) passé par la USC School. Le grand Robert Zemeckis étudiait aussi dans cette école californienne plus de 20 ans auparavant, et avait eu droit, plus ou moins, au même exercice (environ 6 minutes et pas de dialogues traditionnels).

Le résultat aurait pu s’appeller L’ascenseur habite au 21 dans sa VF. Il s’agit d’un court élégant et très bien maîtrisé par le tout jeune Zemeckis (20 ans à l’époque des faits). Enjoy folks !

The Lift (1972)

Publicités

~ par Stephon sur 24 novembre 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :