Preview : ‘Mother’ de Bong Joon-Ho

Il suffit d’une minute à Bong Joon-Ho pour envoûter le spectateur. Dans un superbe plan-séquence d’ouverture, son actrice Kim Hye-Ja danse dans les champs, au bord de la folie. Il n’en fallait pas plus pour cerner son personnage un poil névrosé. La suite, ne sera que pur plaisir.

Avec Mother (Madeo en V.O.), le cinéaste revient à une histoire proche de Memories of Murder, le film qui l’a révélé en France. Une enquête policière dans sa forme la plus dépouillée. Do-Joon, un fils à maman un peu simplet se retrouve accusé du meurtre d’une lycéenne. Sa mère, persuadée de l’innocence de son fiston, va alors mener l’enquête.

La forme, c’est justement le fort du Coréen, qui soigne chaque plan au millimètre, et impose au film sa patte inimitable : des personnages hauts en couleurs observés à bonne distance pour pouvoir rire de la situation tout en s’impliquant dans l’histoire.

Pour ce qui est du fond, Bong Joon-Ho ne se contente pas de nous livrer un objet uniquement esthétique car son dernier né vous tiendra en haleine durant 2 heures. Et lorsqu’on croit que c’est fini, c’est reparti de plus belle, avec une fin appliquée et captivante.

Dans le dernier plan du film (tout aussi sublime que le premier) cette mère « qu’on voit danser » pour la seconde fois nous permet de souffler deux secondes avant que la lumière ne se rallume. Cette sensation étrange d’avoir lutter corps et âme pour prouver l’innocence de ce garçon, est bien la preuve qu’on sort d’un grand film. Ce n’est pas la première fois que le Coréen nous fait le coup. Ni la dernière, comptez sur lui !

Publicités

~ par Stephon sur 29 décembre 2009.

2 Réponses to “Preview : ‘Mother’ de Bong Joon-Ho”

  1. […] qui a eu la chance d’interviewer Joon-ho Bong1 a beaucoup aimé Mother. Louanges aussi chez Showtime, Folks !, chez Pascale ou encore chez Critikat qui livre, comme d’habitude, une brillante analyse du […]

  2. […] du plus grand serial killer coréen et The Host plongeait carrément dans le fantastique. Avec Mother, le coréen nous livre un film-somme grandiose, nourri par l’expérience engrangée lors de […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :