‘A Single Man’, le premier film de Tom Ford

Une chose est sûre. A Single Man vaut le détour et Tom Ford a bien eu raison de sortir ses propres deniers pour se lancer dans l’aventure. Doublement raison car le film est non seulement une réussite mais il fait également main-basse sur la saison des awards. Notamment grâce à Colin Firth, admirable.

L’histoire tient en une ligne. Celle d’un professeur dévasté par la perte de son compagnon et qui n’arrive plus à vivre. Passons sur l’allure du film, proche d’une double page de magazine de mode (parfois magnifique parfois trop stylisé) et sur ces changements de teintes plutôt maladroits (des couleurs plus chaudes lorsque le personnage renaît). La réalisation est élégante, les acteurs parfaits (sympathique de retrouver Matthew Goode déjà vu dans Match Point). Et le scénario nous amène intelligemment jusqu’à destination.

Pour un premier film, Tom Ford place la barre très haut, et on le voit très bien prendre de la bouteille et, pourquoi pas, devenir un cinéaste qui compte.

La bonne surprise de la semaine. A coupler avec la vision de An Education pour rester dans cette nostalgie sixties. Arf, c’était mieux avant…

Publicités

~ par Stephon sur 23 février 2010.

2 Réponses to “‘A Single Man’, le premier film de Tom Ford”

  1. J’attendrai son second film avant de me faire une opinion sur Tommy… Mais oui, Colin est la grande (et seule) raison d’aller voir A single man ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :