‘Le dernier maître de l’air’ : la crise d’ado de M. Night Shyamalan

Pas la peine de tirer sur l’ambulance, Le dernier maître de l’air est loin d’être une réussite. En même temps, ce n’était pas vraiment le but. Le but, pour M. Night Shyamalan, était plutôt de se remettre en selle avec une franchise bien juteuse, un nom qui claque, une adaptation de cartoon qui cartonne.

Il fallait montrer aux studios qu’il était encore capable de réaliser un bon gros blockbuster. Et puisque le public rejette un bon film comme Phénomènes (aucune faute de frappe ici), donnons lui de la 3D, de la fantasy et du moine shaolin. Donc, M. Night fait sa crise d’adolescence, il a une fierté et compte bien montrer de quel kata il se chauffe avec ce Dernier maître de l’air (le film sera surtout rentable grâce aux droits, aux ventes de DVD et aux différents produits dérivés).

Pour ce qui est du film en lui-même, la réalisation est carrée, quelques scènes d’action impressionnent et bizarrement le final surprend par sa puissance émotionnelle. En dehors de ça, le tout reste très indigeste et ressemble à une pâle copie d’un premier épisode de saga type Star Wars.

Vu à 9-10 ans, j’aurais sûrement crié au génie…

Publicités

~ par Stephon sur 12 août 2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :