‘Le Dernier Exorcisme’ de Daniel Stamm

Le Dernier Exorcisme, de Daniel Stamm

Oui je sais, vous en avez marre des films qui parlent d’exorcisme. Vous pensez qu’on a déjà fait le tour du genre. L’exorciste de 73 et les remakes qui ont suivi ont eu raison de votre patience. Je dois dire que je suis assez d’accord avec vous. Pas vraiment passionnée par ce genre  et un peu peureuse de nature, je suis donc allée voir Le Dernier Exorcisme à reculons.

Passons sur les projections de sang, les bruitages et les convulsions qui sont des incontournables du film d’épouvante. Le Dernier Exorcisme de Daniel Stamm a le mérite de proposer une histoire un peu plus moderne et originale que les autres.

Le film tourné sous la forme d’un documentaire, suit les pas du révérend Cotton Marcus (Patrick Fabian) en route vers son dernier exorcisme. Révérend évangéliste depuis plus de 20 ans, Cotton Marcus veut montrer à tout le monde que l’exorcisme s’apparente plus à une démonstration de prestidigitation qu’à un véritable combat contre le mal. Il ne croit pas aux démons et n’est plus vraiment sûr de croire en Dieu. Le révérend Cotton Marcus est cynique et procède à des exorcismes parce ça fait partie de son job et qu’il faut bien payer ses factures.

Accompagné d’une équipe de documentaristes, il se rend dans une ferme reculée de Louisiane pour exorciser la jeune Nell (Ashley Bell) à la demande de son père qui la croit possédée. Petit à petit, le révérend Cotton Marcus, qui veut sincèrement aider Nell perd, pied face aux troubles dont souffre l’adolescente. Est-elle la victime d’abus ? A-t-elle de réels problèmes psychologiques ? Ou est-elle possédée ?

Au delà cette histoire d’exorcisme, ce film nous fait entrevoir ce qu’est l’Amérique profonde. Une Amérique souvent pauvre qui repose sur des croyances et certitudes. Une Amérique  bien réelle qui suit une route parallèle au monde d’aujourd’hui. Elle ne croit pas en la science et est convaincue que son salut réside dans les principes de la religion et dans le rejet de la société actuelle.

Le Dernier Exorcisme est la bonne surprise de la rentrée. Dans les salles, le 15 septembre.

Publicités

~ par Mado sur 12 septembre 2010.

2 Réponses to “‘Le Dernier Exorcisme’ de Daniel Stamm”

  1. je suis entièrement d’accord sur le descriptif des pov’ blancs de l’Amérique profonde par contre je trouve dommage qu’ils aient raté leur fin totalement abracadabrantesque !

  2. Je suis totalement d’accord avec toi. Je n’ai pas vraiment compris ce qu’ils ont cherché à faire avec cette fin. Ils sont passés à côté

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :